Commentchangerdebanque.com » Divers » Je paye 6000 euros d’impots
Le

Je paye 6000 euros d’impots

Grâce à différents dispositifs mis en place par l’Etat, vous pouvez réduire votre imposition, jusqu’à la rendre nulle. On parle alors de « niches fiscales », cela regroupe l’ensemble des avantages fiscaux accessibles aux contribuables pour payer moins d’impôts. Si vous payez 6000€ d’impôts par an, il existe de nombreux moyens de vous aider à réduire considérablement vos charges fiscales !

Réduire mes impôts en investissant

Il existe différents investissements accessibles aux particuliers dans le but de réduire les dépenses fiscales. Parmi toutes les possibilités, nous avons retenu les deux plus courantes :

  • L’investissement locatif : différents dispositifs existent pour défiscaliser.
  • La souscription au capital d’une PME.

Lorsque l’on parle d’investissement locatif, il s’agit d’acheter un appartement ou une maison pour ensuite les mettre en location sur une certaine durée. En location vide, le dispositif le plus fréquemment utilisé est la loi Pinel, qui permet de déduire 12, 18 ou 21% du montant total du bien de vos impôts annuels, en fonction de la durée de location (6, 9 ou 12 ans). Ce dispositif est plafonné à 300 000€ pour le montant du logement acheté et donc à 63 000€ de réduction d’impôts sur 12 ans. En investissant en Pinel, au maximum, vous pourrez économiser 5250€ par an, ce qui revient à rendre vos impôts quasiment nuls !
Si vous souscrivez au capital d’une PME, qu’elle soit en création ou qu’il s’agisse d’une augmentation du capital, vous pouvez déduire 18% du montant investi, en respectant un seuil de 50 000€ par célibataire, soit 9000€ de réduction, et 100 000€ pour les couples soumis à l’imposition commune, soit 18 000€.

Réduire mes impôts : différentes astuces

Si vous ne souhaitez pas investir de tels montants, il existe d’autres moyens pour profiter d’avantages fiscaux :

  • Salarié à domicile : si vous employez des aides à domicile (soutien scolaire, ménage, garde d’enfants, jardinage…), vous êtes éligible à une déduction de 50% des salaires versés, dans la limite de 12 000€.
  • Travaux de rénovation énergétique : vous pouvez déduire jusqu’à 30% des travaux, sous certaines conditions.
  • Le PERP : en ouvrant un plan épargne retraite, vous pouvez profiter de réductions fiscales sur les sommes versées, en respectant le plafond fixé à 10% de vos revenus professionnels d’activité. Attention, le PERCO ne donne pas cet avantage.
  • Les dons : vous pouvez effectuer des dons auprès d’organismes d’intérêt général. Ceux-ci feront l’objet d’une réduction fiscale de 66% du montant engagé, avec un plafond maximal de 20% de votre revenu imposable.